renegociation-de-crédit-est-ce-valable

Depuis quelques années les taux d’intérêt sont historiquement bas. C’est donc le moment idéal pour emprunter et investir dans l’immobilier. Le crédit immobilier permet de se constituer un patrimoine en devenant propriétaire de sa résidence principale (1) mais il permet également de générer des revenus supplémentaires au travers de l’immobilier locatif (2).

1. Investir pour devenir propriétaire de son logement : se constituer un patrimoine

Devenir propriétaire c’est ne plus « jeter un loyer par les fenêtre » puisqu’au lieu de payer un loyer on paye une mensualité à la banque pour rembourser son crédit. Cette mensualité peut être sensiblement proche du montant de votre loyer, donc financièrement l’opération est très intéressante. Chaque mensualité payée vous rend de plus en plus propriétaire. Et rien ne vous interdit de revendre votre logement avant la fin du crédit.

Exemple : vous empruntez 200 000€ sur 20 ans pour financer votre résidence principale et vous remboursez tous les mois 1000€.

10 ans plus tard vous vendez votre maison 250 000€. Vous avez alors remboursé la moitié du capital emprunté, soit 100 000€. Avec les 250 000€ récupérés de la vente vous pouvez acheter un autre logement ou bien rembourser par anticipation votre crédit. Si vous remboursez les 100 000€ de capital emprunté, il vous reste donc 150 000€ (250 000-100 000) qui vous appartiennent.

Si vous étiez resté locataire, ces 10 années ne vous auraient rien rapporté et vous aurez alors payé 84 000€ de loyer (pour un loyer de 700€/mois).

Dans cet exemple on voit bien l’intérêt de faire un crédit pour devenir propriétaire plutôt que de continuer à payer un loyer. Devenir propriétaire c’est commencer à se constituer un patrimoine.

2. Investir dans l’immobilier locatif : se constituer des revenus supplémentaires

Que l’on soit déjà propriétaire de sa résidence principale ou non, il est toujours intéressant d’emprunter pour investir dans l’immobilier locatif, c’est-à-dire d’acheter à crédit une maison ou un appartement afin de le louer. En effet, vous payerez chaque mois une mensualité pour rembourser votre crédit, mais vous gagnerez aussi le montant du loyer chaque mois. Autrement dit, le loyer que vous gagnez sert à rembourser une partie de votre mensualité.

Exemple : vous empruntez 200 000€ sur 20 ans pour financer un appartement et vous remboursez tous les mois 1000€. Vous louez cet appartement 700€/mois.

Chaque mois vous gagner 700€ et vous payez 1000€ à la banque pour rembourser votre crédit. Le loyer rembourse à lui seul les 2/3 du crédit. Autrement dit cet investissement ne vous coûte que 300€/mois.

Si les prix du marché n’ont pas évolué, à l’issue des 20 années votre emprunt sera intégralement remboursé et vous serez propriétaire d’un appartement de 200 000€ qui vous rapportera 700€/mois.

Dans cet exemple vous avez enrichi votre patrimoine de la valeur de l’appartement et vous avez constitué un revenu supplémentaire de l’ordre de 700€ tous les mois.

Pour savoir si votre situation vous permet d’obtenir un crédit immobilier je vous propose de rencontrer nos collaborateurs qui se feront une joie de vous accompagner dans vos projets.

Pourquoi et comment organiser la transmission de votre patrimoine ?

Certains sujets sont difficiles à aborder et pourtant leur importance est capitale, notamment la question du patrimoine que vous laisserez derrière vous : Quel est-il ? Comment sera-t-il réparti entre mes héritiers ? Quels droits de succession devront payer mes héritiers ? Il est donc préférable de préparer sa transmission (1) pour ainsi vous permettre de l’optimiser (2).

1. Pourquoi est-il préférable de préparer la transmission de son patrimoine ?

Préparer sa future succession c’est anticiper sur l’avenir et prendre les dispositions nécessaires pour faciliter la transmission de votre patrimoine vers ceux de vos héritiers. Il n’y a pas d’âge pour le faire, et il vaut mieux le faire lorsque l’on est sain d’esprit. Il est donc déconseillé d’attendre « le dernier moment » pour en parler. Autre avantage, préparer sa succession revient à diminuer les risques de conflits entre les héritiers. Vous ne voudriez pas que vos héritiers se disputent et restent sur des désaccords suite à votre héritage ? Enfin, préparer sa succession c’est la possibilité de réduire au maximum la part que l’administration fiscale prendra sur votre succession. Cela revient donc à préserver votre patrimoine après votre décès et donc d’enrichir vos héritiers.

2. Comment faire pour optimiser la transmission de son patrimoine ?

Il existe de nombreux moyens et des instruments permettant d’organiser votre transmission, donc de l’optimiser. Parmi eux on trouvera l’incontournable assurance-vie, les donations, le démembrement de propriété (usufruit et nue-propriété), l’importance de la bonne rédaction de la clause bénéficiaire, etc. Tout dépendra de votre situation. Vous pouvez préparer votre succession sans en parler avec vos héritiers, ou au contraire, le faire avec eux. Vous pouvez choisir de transmettre votre patrimoine uniquement après votre décès, ou bien vous pouvez anticiper en commençant par leur transmettre une partie de votre patrimoine de votre vivant. A défaut d’être expert en la matière, je vous recommande de nous solliciter car nos conseillers en gestion de patrimoine pourront déterminer les solutions qui vous concernent et vous accompagneront dans les démarches nécessaires.